La solitude est ma bonne amie. Chapitre 2

(ce dessin est l'une de mes créations, alors si vous voulez l'utiliser pour illustrer un de vos articles, je vous prierez de me demander d'abord)

Chapitre 2

Le soleil se levait sur la ville de Magnolia. Il était sept heures trente. Dans un appartement, une jeune blonde était sur le point de partir. Elle sortit, ferma sa porte à clef et partit pour sa première journée de cours. Comme à son habitude, Lucy mit son casque de musique sur ses oreilles et marcha jusqu'à son lycée. Au bout de quelques minutes, elle fut arrivée. Elle entra dans l'enceinte du lycée, changea ses chaussures de ville par ses chaussures d'école puis partit en classe. Ce matin, elle commençait par des mathématiques. Elle s'installa à sa place, c'est-à-dire, au fond de la salle. Cinq minutes plus tard, tous les élèves furent arrivés et dans la seconde qui suivit, le professeur fut également présent. Les élèves se levèrent et dirent en c½ur "Bonjour professeur" puis ils se rassirent. La routine habituelle. Le cours de math se passa assez vite, comme le cours qui suivit. La sonnerie retenti annonçant le début de la récré. Lucy se rendit comme son habitude sur le toit du lycée. Elle s'allongea par terre et ferma les yeux. Écoutant seulement le silence et sentant la douce brise sur son visage. Mais ce silence se brisa quand la porte menant au toit s'ouvrir laissant place à un groupe d'élève.

"Ah tient Lucy ! Tu es là !" C'était Natsu et tout son groupe.

"C'est vous. J'ai l'impression que vous suivez, c'est incroyable !" Dit-elle en se redressant et d'un ton neutre.

"Pourtant, ce n'est qu'une coïncidence." Déclara Erza avec le sourire.

"Je vais vous laissez entre vous." Lucy se leva et se dirigea vers la porte. Mais Mirajane se mit devant elle.

"Pourquoi tu ne resterais pas avec nous ? Ça te fera de la compagnie !" Dit-elle avec un magnifique sourire.

"Je suis très bien toute seul." Déclara Lucy d'un ton légèrement froid.

"Tu es sûr ?" Demanda Juvia.

"Oui." Répondit la blonde légèrement agacée. "Pourrais-je passer où vous avez encore des questions ?"

"Oui ! Pourquoi restes-tu toujours seul ?" Demanda le rose.

"Ça ne te regarde pas !"

"Mais ça doit être pénible de toujours être seul. Tu ne peux te confier à personne, rire avec personne." Continua le rose.

" La solitude est ma bonne amie." Répondit la blonde. Elle commençait à en avoir assez de toutes ces questions. Ils ne venaient pas autant la parler avant, alors pourquoi maintenant ?

"Mais tu ne voudrais pas avoir des amis ?" Demanda Natsu.

"Non ! Il n'y a rien de plus ridicule que l'amitié !" Déclara la blonde énerver. "Maintenant, laissez-moi passé" dit-elle en partant.

Peu après, la sonnerie retentit. Les élèves de la classe de seconde B partirent, accompagnés de leur professeure d'E.P.S, vers le gymnase du lycée. Les filles et les garçons se séparèrent pour aller dans leurs vestiaires respectifs. La Heartfilia était à l'écart du groupe de fille. Alors qu'elles, elles s'entendaient à merveille. Lucy sortit des vestiaires en première et alla rejoindre le peu de garçons qui avait fini de se préparer. Quelques minutes plus tard, tout le monde fut là et assit par terre devant le professeur sous la demande de cette dernière.

"Bonjour à tous, bande de gamins ! Je suis Aquarius, votre prof de sport !" Dit-elle d'un ton sévère. "Si vous avez des problèmes de santé, je vous prierez de venir me le dire. Ici, les règles sont les mêmes : être respectueux envers son professeur et ses camarades. Et surtout, ne me saoulez pas !" Continua-t-elle. Lors de sa dernière phrase, elle était à la limite de leur hurler dessus. "Sur ce, nous allons débuter le cycle avec du demi-fond. Je vous expliquerais tout plus en détail plus tard. Maintenant, vous allez me faire des tours de gymnase pendant cinq minutes. Puis nous passerons aux étirements et aux échauffements articulaires."

Les élèves se levèrent et partirent faire leurs tours de gymnase.
"ET QUE JE NE VOIS PERSONNE MARCHER ! LE PREMIER QUI MARCHE, JE RAJOUTE CINQ MINUTES DE PLUS ET POUR TOUS LE MONDE !!" Hurla Aquarius, en insistant bien sur le "tout le monde".

Ils eurent tous des frissons suite à la dernière phrase prononcée par Aquarius. Ils couraient sans pouvoir se reposer. Aquarius criait sur le premier venu. Soit parce qu'il était trop lent, soit parce qu'il allait trop vite. Tout le monde était exténué et ne rêvait d'une seule chose : que les cinq minutes soit écoulé.

"LUCY !! T'ES TROP LENTE !!! BOUGE-TOI !!!" Cria la professeur.

"Pas la peine de hurler, je ne suis pas sourde !" Râla la blonde.

Tout le monde la regarda avec des yeux ronds. La manière dont elle avait parlé à Aquarius, le "démon des eaux" comme l'appelaient les élèves. Ils se dirent tous, sans exception : 

"Elle veut mourir ou quoi ?" Pensaient-ils.

"HE ! TU ME PARLES SUR UN AUTRE TON !!!"

La blonde mit ses mains sur ses oreilles et soupira. "Toujours aussi bruyante !" Dit-elle tout bas.

"PARLES PLUS FORT !!! ET ARRÊTES DE ME REPONDRE !!"

Les cinq minutes de course furent terminées. Tout les élèves, presque tous, s'était effondrés par terre. Deux passèrent, le cours de sport était terminé et Aquarius avait envoyé tout le monde tout le monde aux vestiaires. Sauf une, elle avait retenu Lucy pour lui parler.

"Tu as beaucoup changé Lucy..."

"Pas toi en tout cas !" Dit la blonde, un petit sourire au coin. "Mais je ne pense pas que tu voulais me parler de ça, n'est-ce pas ?"

"Oui... J'ai remarqué que tu es à l'écart des autres élèves. Tu refuses toujours d'avoir des amis ?" Demanda la bleu.

"Comment le sais-tu ?" Demanda Lucy, surprise.

"C'est ton père qui me l'a dit" répondit Aquarius.

"Tu vas me dire qu'il a gardé contacte avec toi et qu'il me la cacher ? Remarque, ça ne m'étonnerais pas de lui... Il veut m'écarter de tout ce qui a un rapport avec maman..." Dit tristement la blonde. "Mais ce n'est pas lui... N'est-ce pas ?"

"... Oui... C'est Spett... Nous sommes toujours resté en contact."

"Ce n'est pas en disant que tu es resté en contact avec mon père que ça nous rapprochera, lui et moi."

"Je ne pensais pas qu'il avait réellement coupé les ponts avec tout le monde." Dit tristement Aquarius.

"Pourtant, c'est la vérité."

"Lucy... Tu devrais te faire des amis..."

"Je n'en ai pas envis !" Dit sèchement Lucy.

"Ta mère n'aurait pas voulu que tu restes seul !" Insista Aquarius.

"Sauf qu'elle n'est plus là !" Dit froidement Lucy avant de partir vers les vestiaires. Les larmes voulaient couler le long de ses joues, mais Lucy luttait pour ne pas qu'elles franchissent la barrière de ses yeux.

"Lucy ?"

"Qui a-t-il, Natsu ?" Répondit froidement Lucy.

"Ça va ? Tu n'as pas l'air très bien." Répondit le rose.

"Non, je vais très bien." Dit-elle avant de partir se changer.

Le reste de la journée se déroula sans encombre. Certains avaient tenté d'engager la discutions avec Lucy, mais sans succès. Aujourd'hui, ils avaient terminé les cours à quinze heures trente. Aujourd'hui, ils avaient terminé les cours à quinze heures trente. Elle avait fait ses devoirs, pris une douche et rangé un peu sa chambre. Il était désormais dix-sept heures. Elle s'ennuyait affreusement, elle décida donc de sortir. Avant ça, elle se changea. Elle opta pour une robe rose pâle avec une veste en jean bleu claire et des chaussettes longues avec des bottines à talon marron. Elle prit un petit sac blanc, y mit son téléphone et ses clefs puis partit en direction du parc de la Porte Sud. Arriver las-bas, elle s'assit sur un banc et observa tout ce qu'il se passait autour d'elle.

Une heure passa, elle se le va et rentra chez elle. Mais à la sortie du parc, une petite fille aux cheveux verts était en pleure.
"Bonjour !" Dit Lucy, un magnifique sourire aux lèvres et en s'accroupissant devant la fillette. "Pourquoi pleures-tu ?"

"Je me... Suis perdue" dit-elle en pleurant. "Je veux retrouver mon papa et ma maman !" Dit-elle en se jetant dans les bras de Lucy.

"Ne t'inquiète pas, on va les trouver ensemble !"

"C'est vrai ?" Dit la petite fille en relevant la tête vers la Heartfilia.

"Bien sûr" dit-elle en lui souriant tendrement. "Mais tout d'abord, comment t'appelles-tu ?"

"Asuka !" Répondit la fillette aux cheveux verts.

"Moi s'est Lucy !" Dit la blonde en se relevant. "Allons-y !"

"Oui !"

Lucy prit Asuka par la main puis ils partirent à la recherche des parents de la petite fille. Pendant plusieurs minutes, elles cherchaient et cherchaient, sans aucun résultat.

"Dit Asuka, aurais-tu une petite idée d'où pourrais se trouver tes parents ?" Demanda Lucy.

"Je ne sais pas... Mais tout à l'heure, je leur ai dit que j'avais envie de jouer au terrain de basket." Répondit Asuka.

"Alors allons voir au terrain de basket." 

Elles partirent alors pour le terrain de basket. Arrivé à destination, eux adulte, une aux cheveux verts et un autre aux cheveux noirs parlaient à un groupe de jeune. Les deux adultes avaient l'air affolé.

"Excusez-moi ! Vous n'aurez pas vu une petite fille aux cheveux verts ? Nous l'avons quitté des yeux une seconde et elle avait disparu !" Expliqua la femme aux cheveux verts.

"Non désoler." Répondit une jeune fille au cheveux écarlate. "Mais nous serons ravis de vous aider à la retrouver !"

"Merci infiniment !" Dit l'homme au cheveux noir.

"Excuser-moi" dit Lucy.

"MAMAN, PAPA"

Les deux adultes se retournèrent et Asuka se jeta dans leurs bras.

"Asuka" pleura la jeune femme et prenant sa fille dans ses bras.

"Nous avons eu tellement peur" dit le jeune homme en serrant sa fille dans ses bras.

"Merci infiniment d'avoir retrouvé notre fille !" Dit la jeune femme.

"De rien, c'est normal. Je n'allais pas laisser Asuka seul !" Répondit Lucy en leur adressant un sourire.

"Merci encore." Dit le père d'Asuka. "Je suis Arzak le père d'Asuka et voici ma femme, Biska. Que pouvons-nous faire pour vous remercier ?"

"Oh rien... Ne vous inquiétez pas !" Répondit la blonde.

"Êtes-vous sûr ?" demanda Biska.

"En y réfléchissant... Il y a bien quelque chose que vous pouvez faire pour moi" dit la blonde.

"Oui ?" Dit Biska.

"Ne perdez plus Asuka !" Dit Lucy en souriant.

"Ne vous inquiétez pas ! Nous ne la quitterons plus des yeux !" Répondirent en c½ur les deux parents.

"Merci grande s½ur Lucy de m'avoir aidé à retrouver mon papa et ma maman !" Dit Asuka en souriant de toutes ses dents.

"Mais c'est normal Asuka !" Répondit Lucy, en souriant elle aussi.

"Nous allons y aller ! Merci encore..."

"Lucy !" Dit la blonde.

"Merci encore Lucy !" Dit Arzak.

"Allons-y Asuka." Dit Biska en partant avec sa fille et son mari.

"Je ne pensais pas que tu pouvais sourire autant, sans te vexer" dit un garçon aux cheveux ébène.

"Non, ça ne me vexe pas." Répondit la blonde.

"Tu ne pourras pas dire que l'on te suit maintenant." Dit une jeune fille au cheveux écarlate avec un petit sourire aux lèvres.

"C'est vrai, mais j'avais une bonne raison de venir ici. Et puis je ne savais pas que vous veniez ici." Répondit Lucy.

"Ouais. Et puisque tu es là, tu ne voudrais pas faire un parti de basket avec nous ?" Demanda un garçon aux cheveux blonds.

"Au cas où tu ne l'aurais pas remarqué, je suis en robe Yucliff." Répondit la blonde.

"Ce n'est pas grave, tu resteras avec nous !" Dit Mirajane.

"Je n'en ai pas la moindre envie, mais je sens que si je n'accepte pas, vous allez continuer à insister."

"SUPER !" S'écrièrent-ils en c½ur.

Les garçons retournèrent à leur parti de basket et les filles partirent s'asseoir à un banc. Elles discutaient de tout et de rien. Lucy répondait à leurs questions, sans donner trop d'information. Elle n'aime pas dévoiler sa vie. Deux heures passèrent, il était dix-neuf heures. Le soleil commençait à se coucher. Les garçons avaient terminé leur match de basket et avaient rejoint les filles. Ils se faisaient tard, ils décidèrent alors de rentrer chez eux. À la sortie de parc, ils se séparèrent et rentrèrent tous chez eux. Ils ne restaient plus que Lucy et Natsu devant l'entrée du parc.

"Tu veux que je te ramène chez toi ?" Proposa Natsu.

"Non, je suis capable de rentrer chez moi toute seul." Dit-elle en partant.

"Très bien..." Dit Natsu en partant lui aussi.

Lucy marchait dans les rues de Magnolia. Elle était très pressée de rentrer chez elle et retrouvez son nid douillai. Pour gagner du temps, elle passa par une petite ruelle, mais...

////

Voilà, c'était le chapitre 2 de "La solitude est ma bonne amie". Désoler de ne pas l'avoir postée plus tôt, mais je devais d'abord terminer mon autre fiction "Fairy Idol" qui est désormais terminée. J'espère que ce chapitre vous a plu. Dites-moi ce que vous en pensez en commentaire. Sur ce, à bientôt !


Tags : school fic 3

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.197.86) if someone makes a complaint.

Comments :

Report abuse